2. qu'est-ce que le don d'ovocytes?

Publié le 15 septembre 2016 Mis à jour le 4 octobre 2018
Le don d’ovocytes consiste à donner des ovocytes de façon anonyme et bénévole à des couples qui ne peuvent pas avoir d’enfant, soit parce que les ovaires de la femme ne fonctionnent suffisamment, soit pour éviter de transmettre une maladie grave à l’enfant.

Le couple receveur doit répondre au cadre médical et légal de l’assistance médicale à la procréation en France (couple hétérosexuel, vivant, en âge de procréer).

Le don d’ovocyte est encadré par la loi et est soumis à trois grands principes: le volontariat, la gratuité et l’anonymat. Ce dernier est absolument garanti par la loi, et aucune information ne peut être transmise au couple receveur ou au futur enfant, sans aucune exception. Les ovocytes donnés anonymement peuvent être utilisés pour ieurs couples receveurs, mais la loi prévoit un maximum de dix grossesses par donneur.

Depuis fin 2015, la loi prévoit la possibilité pour la donneuse de conserver à titre personnel la moitié des ovocytes obtenus pour un éventuel projet de grossesse ultérieur (sous réserve d’un nombre suffisant), l’autre moitié étant utilisée pour le don anonyme.