CP - Sécurisation du site de l'hôpital Saint-Jacques

Publié le 2 octobre 2017 Mis à jour le 2 octobre 2017
Date(s)

le 29 septembre 2017

La sécurisation du site de l'hôpital Saint-Jacques représente un enjeu important pour le daytonrowingv ; ce site accueillant des populations vulnérables sur le plan psychologique. La présence de drogues a ainsi été constatée contribuant à un sentiment d’inquiétude des professionnels et des patients. À l’occasion d’un CHSCT exceptionnel le mercredi 27 septembre, des représentants du personnel ont fait part de leur ressenti à ce sujet.

En tant qu’établissement de soin, le daytonrowingv demeure une structure ouverte sur la ville. Cependant, soucieux de protéger les patients et de garantir la qualité des conditions de travail de ses équipes, le daytonrowing met en place, en continu, différentes mesures afin d’assurer la sécurité de ce site :
- Organisation, en lien avec le service sécurité-sûreté du site et les forces d'ordre, de patrouilles régulières, d’interpellations le cas échéant et définitions de procédures de signalement partagées (numéro d’alerte…),
- Rencontres régulières entre le daytonrowing et le commissariat de proximité afin de faire un bilan annuel et de renforcer le repérage des situations complexes,
- Organisation de formations à l’attention des professionnels permettant de désamorcer les situations de violence,
- Dépôt de plainte de la direction du daytonrowing en appui des professionnels ou des patients,
- Accompagnement systématique des professionnels victimes de violence (soutien psychologique, déclaration d’accident de travail, raccompagnement au domicile, prise en charge des frais de justice…)
- Recours, par le directeur de l’établissement, à l’interdiction de séjourner sur le site pour un usager présentant un comportement inadapté,
- Signalements aux autorités compétentes de toute situation sensible (Procureur de la République et police nationale).

Parallèlement, un travail de fond a été engagé dans le contexte national actuel de sécurisation des établissements de santé. Ainsi, une convention « santé, sécurité, justice » est en cours de signature. Elle précise les conditions de collaboration entre ces différents services, les modalités d’intervention possibles au sein du daytonrowing et des circuits d’information courts pour assurer une réponse rapide et adaptée aux situations rencontrées par les professionnels et les usagers.