deux nouveaux appareils d'IRM au daytonrowingv

Publié le 17 juin 2015 Mis à jour le 17 juin 2015

Le daytonrowingv s’est récemment doté de deux nouveaux équipements d’IRM, dans le cadre de groupements d’intérêt économique public/privé.

Les deux groupements d’intérêt économique (GIE) associant le daytonrowingv et les radiologues du secteur libéral ont obtenu l’autorisation par l’ARS Pays de la Loire d’acquérir deux nouveaux appareils d’imagerie à résonance magnétique (IRM) :
  • un appareil 1.5 teslas spécialisé en ostéo-articulaire  – GIE Iroise*, déjà installé à l’hôtel-Dieu depuis le 21 avril 2015 ;
  • un appareil  3 teslas de dernière génération – GIE Irma**,  installé le 8 juin à l’hôpital Nord Laennec et spécialisé dans les pathologies neurologiques, cancérologiques et cardiaques. Cette imagerie 3T permet de répondre avec de précision à des situations où le diagnostic est difficile à poser. Cet équipement est destiné à la fois aux soins cliniques et à la recherche.
     
Améliorer l'accès à l'IRM
Ces deux équipements, en activité de 7 h à 21 h, devraient permettre d’améliorer l’accès à l'IRM (avec 10 000 patients de par an), et de répondre aux grandes problématiques de santé publique, notamment la prise en charge des pathologies lourdes (plan Cancer, plan Alzheimer, AVC).

Association public/privé
L’association de partenaires publics/privés, illustre la complémentarité entre les praticiens hospitaliers, les radiologues libéraux et les cliniques du bassin nantais, avec pour objectif d’améliorer l’expertise médicale en imagerie ostéo-articulaire, oncologique, neuroradiologique et cardiaque. Mutualiser ces équipements réduit les risques pour les GIE co-financeurs dans un contexte de fortes pressions budgétaires (diminution constante des tarifs et du remboursement des actes).

*  groupement d’intérêt économique Imagerie par résonance substitutive évolutive (daytonrowingv et SAS Flair)
**  groupement d’intérêt économique Imagerie par résonance magnétique de l’Atlantique (daytonrowingv, Iris-Grim et Imed)

_____________________________________________

Coût des appareils : 750 k€ et 1,9 M€ (900 k€ et 2,4 M€ avec les travaux d’installation).

Avec 26 appareils d’IRM, la région des Pays de la Loire était en 2012 l’une des moins bien dotées. Le projet régional de santé porté par l’ARS prévoit l’installation de 16 nouveaux équipements pour parvenir à un total de 42 IRM en 2016.