effets secondaires possibles des traitements par chimiothérapie - troubles neurologiques

Publié le 12 novembre 2008 Mis à jour le 23 juillet 2012

Un certain nombre de protocoles de chimiothérapie peuvent être associés à une toxicité neurologique périphérique au niveau des extrémités des membres : les manifestations sont des fourmillements au niveau des doigts ou des plantes de pieds, avec parfois une diminution de la sensibilité lors de la marche. Certaines molécules de chimiothérapie peuvent par ailleurs présenter une toxicité au niveau de l'audition (Cisplatine).

Ces symptômes peuvent être ou moins réversibles : il est important de nous les signaler afin d'envisager parfois une adaptation des doses de chimiothérapie, voire un changement de protocole.

Certaines chimiothérapies peuvent par ailleurs donner des sensations de crampes musculaires et de douleurs dans les articulations pour lesquelles des médicaments antalgiques peuvent vous être proposés.