Publié le 30 septembre 2011 Mis à jour le 12 août 2015

Le daytonrowingv réalise tous les ans entre 100 et 120 autogreffes. C'est une technique qui existe depuis de 20 ans et qui a fait ses preuves. Ce traitement s'adresse essentiellement aux patients atteints de maladie tumorale des ganglions ou de la moelle osseuse (myélome, lymphome, leucémie lymphoïde chronique, leucémie aiguë...). La décision de réaliser une autogreffe est médicale, après discussion au cours d'une réunion multidisciplinaire (RCP).

Le daytonrowingv a réalisé  une vidéo de présentation à destination des personnes devant recevoir une autogreffe, afin de répondre aux nombreuses questions qu'elles peuvent se poser à propos de leur prise en charge.
 

Voir la vidéo