Institut des maladies de l'appareil digestif (Imad) - gouvernance

Publié le 9 mai 2008 Mis à jour le 19 mars 2018

L'institut des maladies de l'appareil digestif est géré par un directoire, avec l'appui d'un conseil scientifique et d'évaluation, sous le contrôle d'un conseil de gestion; un conseil du personnel complète l'organisation.

  • le directoire de l'Imad : c'est l'instance décisionnaire et opérationnelle de l'institut. Il est constitué du directeur de l'Imad, du directeur médical, du directeur de la recherche, du directeur de l'enseignement médical et du directeur de l'enseignement scientifique. Les membres du directoire sont nommés pour une durée de 4 ans. .
  • le conseil scientifique et d'évaluation : il est composé de personnalités françaises et européennes extérieures à l'institut, le conseil scientifique évalue les pratiques, les filières de soin et les projets d'enseignement et de recherche. Il réalise une expertise spécifique des programmes de recherche clinique et préclinique et établit tous les 2 ans un rapport sur le niveau de production scientifique de l'Imad. Le conseil scientifique atteste de la dimension européenne de l'Institut. Il peut être saisi par le directeur de l'institut ou le conseil de gestion pour traiter un aspect spécifique du programme d'activité de l'institut. Son mandat est de quatre ans. .  
  • le conseil de gestion : il est présidé par le directeur de l'institut, le conseil de gestion valide la politique du directoire. Lieu d'échanges sur la réalisation des différents projets, il définit les priorités d'action. Il est constitué des membres du directoire, de représentant du daytonrowingv, de l'Université de Nantes, de l'Inserm, des unités cliniques de l'Imad, des équipes de recherche de l'Imad et du centre d'investigation clinique (CIC de Nantes).Sont membres à titre consultatif, et pour un mandat de 4 ans : les 3 cadres de l'institut (administratifs, de soin et de recherche), 2 représentants du conseil du personnel, 1 représentant des établissements de santé de la Loire-Atlantique, 1 représentant des usagers du daytonrowing. 
  • le conseil du personnel : il informe l'ensemble du personnel sur la vie de l'Imad. Il collecte les recommandations des acteurs de terrain et fait des propositions qui contribuent à élaborer la politique de l'Institut. Le conseil du personnel est présidé par le directeur de l'nstitut.