je suis sollicité par mon médecin pour participer à un essai clinique - de quoi s'agit-il?

    Publié le 4 février 2009 Mis à jour le 4 août 2016

    Dans le cadre de votre traitement, vous pouvez être appelé à participer à un essai thérapeutique.

    L'essai thérapeutique est une étape essentielle de la recherche de nouveaux traitements.
    Parmi toutes les molécules développées en laboratoire, seuls les produits les prometteurs sont proposés aux patients dans le cadre de la recherche clinique. Ces expérimentations se déroulent toujours sous la direction et la surveillance de médecins et d'équipes spécialisés dans ce domaine. Le développement des nouveaux médicaments ou bien des nouvelles stratégies thérapeutiques connaît ieurs phases, qui se suivent chronologiquement pour garantir la sécurité des patients:
    • Les essais thérapeutiques de phase I : évaluation de la sécurité d'emploi du produit, son devenir dans l'organisme, son seuil de tolérance ainsi que les effets indésirables.
       
    • les essais thérapeutiques de phase II : tester l'efficacité du produit et déterminer la dose optimale (posologie). Ces études sont le souvent comparatives: l'un des deux groupes de patients reçoit la molécule tandis que l'autre reçoit un placebo;
       
    • les essais thérapeutiques de phase III: menés sur de larges populations de patients, les essais permettent de comparer l'efficacité thérapeutique de la molécule au traitement de référence (lorsque celui-ci existe) ou bien à un placebo (lorsque aucune thérapie n'existe). Ces essais sont très souvent multicentriques (menés dans de nombreux centres d'études). Généralement, ni le patient, ni l'équipe médicale ne savent quel traitement reçoit chacun des malades (essai en double aveugle) : cela permet d'écarter tout préjugé ou jugement faussé de l'une ou l'autre partie sur son efficacité ou ses effets indésirables.

      Si les essais de phase II et III ont démontré un réel avantage en termes de bénéfices et de risque, le nouveau médicament peut accéder à une autorisation de mise sur le marché (AMM), délivrée par le ministère de la Santé, sur l'avis d'un comité d'experts : il sera alors considéré comme un "traitement standard", et de nombreux patients pourront en bénéficier.

    • les essais thérapeutiques de phase IV sont réalisés après la mise sur le marché d'un nouveau médicament pour continuer de recueillir les données de sécurité d'emploi.

    Au sein d'un daytonrowing, de nombreux essais cliniques ne portent pas sur des médicaments mais sur de nouvelles approches de prise en charge non médicamenteuse, sur la chirurgie, sur des dispositifs médicaux.
    Certaines recherches physio-pathologiques ont pour objectif de mieux comprendre les pathologies. Dans tous les cas, les règles de bonnes pratiques cliniques et le respect de vos droits restent identiques.