Publié le 7 décembre 2017 Mis à jour le 16 avril 2018

Comment être donneur ? Simplement en le disant à mes proches

Le prélèvement et la greffe de cornée sont soumis aux mêmes règles de bioéthique que les transplantations d'organes. 

Le prélèvement peut s'effectuer : 

  • Soit sur le défunt en état de mort cérébrale, 
  • Soit tard à la morgue, à cœur arrêté, dans un délai inférieur à dix heures

Actuellement les prélèvements de cornées ne peuvent être pratiqués qu'à l'hôpital ou dans une clinique habilitée. 


Qu’est-ce que la cornée ?

La cornée est une fine couche transparente en avant de l’œil.


Greffe de cornées

Rendre la vue : une opération simple et rapide. La greffe de cornées peut concerner des personnes de tout âge, malvoyantes ou aveugles, suite à un accident, une maladie ou une infection.


Les besoins en France

C’est une greffe simple à réaliser, avec un des meilleurs taux de réussite. Les besoins annuels sont de 7000 cornées. Seulement 4000 greffes de cornées par an sont réalisées. Et pourtant en France, on comptabilise environ 500 000 décès par an.


Pas de limite d’âge

Le saviez-vous ? Il n’y a pas d’âge pour donner. La durée de vie d’une cornée est estimée à 150 ans… Même si vous êtes myope ou avez subi une opération de la cataracte, vous pouvez être donneur. Il existe peu de contre-indication.


Le chemin vers la greffe

Le prélèvement de la cornée en lui-même dure peu de temps. Une lentille est apposée, les yeux sont fermés, le prélèvement reste invisible. La cornée est acheminée vers la banque multi-tissus où elle sera qualifiée. La cornée sera greffée dans le mois qui suit.