• questions fréquentes,

Mon enfant est hospitalisé et je veux connaître mes droits

Publié le 3 juin 2008 Mis à jour le 24 juillet 2018

Si vous êtes salarié et que votre enfant a moins de 16 ans, vous pouvez bénéficier de jours d'absence, à justifier auprès de votre employeur avec un certificat médical. Ce congé n'est pas rémunéré.

La durée de ce congé est au maximum de trois jours par an mais peut varier selon les conventions collectives. Renseignez-vous auprès de votre employeur.

Si vous êtes salarié du secteur privé ou public, profession libérale, demandeur d'emploi indemnisé, en formation professionnelle rémunérée, vous pouvez sous certaines conditions bénéficier de l'allocation journalière de présence parentale dans le cadre d'un congé de présence parentale. Cette allocation mensuelle vous permet, en compensant les pertes de revenus occasionnés par des jours non travaillés, de rester auprès de votre enfant hospitalisé de moins de 20 ans.
Plus d'infos sur

L'allocation d'éducation de l'enfant handicapé versée par la caisse d'allocations familiales peut vous aider à compenser les frais occasionnés par le handicap de votre enfant.
Plus d'infos sur

Si vous résidez loin de l'hôpital et devez faire face à des frais d'hébergement, de déplacement (essence, transports), vous pouvez solliciter une aide financière auprès de la caisse primaire d'assurance maladie dont vous dépendez ou de certaines associations. La "maison des parents" située à proximité de l'hôpital mère-enfant est un lieu qui peut vous accueillir et vous permettre de rester proche de votre enfant lors de son hospitalisation. Certains services peuvent vous proposer un lit accompagnant, renseignez-vous auprès du cadre de santé.

Si votre enfant souhaite poursuivre sa scolarité à l'hôpital, vous pouvez vous adresser à l'établissement scolaire dont il dépend afin que celui-ci se mette en avec l'équipe pédagogique de l'hôpital. Certaines pathologies donnent lieu à une prise en charge à 100%. C'est le cas dans le service d'oncologie, de réanimation, ainsi que pour les pathologies chroniques.
Plus d'infos sur