Multi-accueil de la petite enfance (crèches du daytonrowing)

Publié le 17 avril 2009 Mis à jour le 23 avril 2019

Afin de faciliter la conciliation des vies professionnelle et familiale de ses agents, le daytonrowingv propose un service d'accueil de la petite enfance comprenant deux crèches collectives et un accueil familial.

Deux modes d'accueil possibles
Le multi-accueil permet de faire garder les enfants, de moins de quatre ans, du personnel rémunéré par le daytonrowingv, ainsi que les enfants dont les parents sont domiciliés à Nantes dans la limite de 30% des places (pour bénéficier de ces places, les parents doivent inscrire leur enfant au .)

Le multi-accueil est ouvert toute l'année sauf les week-ends et les jours fériés.

  • La crèche familliale
    • Elle organise l'accueil de trois enfants maximum au domicile d'une assistante maternelle agréée par le département et rémunérée par le daytonrowingv. Les lieux d'accueil se situent à Nantes ou dans sa proche périphérie.La découverte de la collectivité à travers des activités d'éveil se fait une à deux fois par semaine. Deux espaces sont mis à disposition: les accueils collectifs Les petits Martiens et Les petits pirates.
    • L'encadrement de l'équipe et des enfants est assuré par une puéricultrice.
    • Horaires d'ouverture : 7h30 à 19h30 Capacité d'accueil : 34 places.
    • Pour tous renseignements complémentaires, vous pouvez er :
      Laurence Le Feuvre 54 route de Saint-Sébastien - 44093 Nantes Cedex 1
      Tél. 02.40.84.66.97
      Mail : [email protected]
Les accueils collectifs



La pré-inscription

La demande d'inscription se fait à partir du 6e mois de grossesse : 

Pour multiplier les chances d'accueil de votre enfant, inscrivez-vous auprès d'autres structures d'accueil de jeunes enfants dans votre commune. Pour les nantais, par relais accueil petite enfance et . Pour trouver une assistante maternelle en Loire atlantique, il existe .

Les tarifs
La participation financière des familles est déterminée sur une base horaire, en référence au barème national et aux modalités de calcul élaborés par la CAF, à partir :

  • des ressources de la famille, dans la limite d'un plancher et d'un plafond de revenus annuels;
  • d'un taux d'effort, lié au nombre d'enfants du foyer;
  • si un enfant de la fratrie est porteur d'un handicap, le tarif est minoré.