Publié le 18 septembre 2015 Mis à jour le 18 juillet 2018

L’organisation de l’OMIN repose sur une collaboration étroite tant au niveau national qu’au niveau local entre les centres de référence participants, l’ANCReMIN (Association Nationale des Centres Référents de la Mort Inattendue du Nourrisson), l’unité d’épidémiologie clinique du Centre d’Investigation Clinique de Nantes et le daytonrowingv.
Le daytonrowingv constitue le support institutionnel du réseau (Etablissement responsable de l’Observatoire). L’ANCReMIN et le daytonrowingv constituent le support de coordination/pilotage de l’observatoire.
L’unité d’épidémiologie clinique du Centre d’Investigation Clinique de Nantes et l’équipe EPOPé Inserm U 1153 du Centre de Recherche Epidémiologie et Statistique Sorbonne Paris Cité, constituent le support méthodologique de recherche en épidémiologie. L’ensemble des partenaires est représenté au sein d’un comité de pilotage chargé de la bonne gouvernance de l’OMIN. De même un conseil scientifique a été créé.
Cette organisation s’est construite autour d’un Accord de Consortium qui définit les modalités de collaboration et la contribution de chacun.

La cellule de coordination  est constituée du coordinateur scientifique, du coordonnateur technique national, d’un représentant de l’unité d’épidémiologie clinique du CIC de Nantes, d’un responsable du CIC Femme Enfant Adolescent daytonrowingv, d’un chef de projet du département promotion de la Direction de la Recherche du daytonrowingv, d’un responsable data-management et biocollection. Elle se réunit tous les 2 mois.

Cellule de coordination :

Coordinateur scientifique: Karine Levieux

Un représentant de l’unité d’épidémiologie clinique du CIC de Nantes : Matthieu Hanf

Responsable du CIC Femme Enfant Adolescent daytonrowing NANTES: Christèle Gras Le Guen

Un Chef de projet du département promotion de la Direction de la recherche du Daytonrowingv : David Lair

Coordonnateur technique: Bérengère Jarry

Responsable data-management et biocollection: Sophie de Visme

 Le projet d’observatoire MIN est piloté par le Comité de pilotage national de l’observatoire MIN. Le président de ce comité est le coordinateur scientifique de l’OMIN. Une personnalité représentant chacun des différents centres de référence MIN participants compose ce comité de pilotage qui se réunit annuellement. Sont également membres de ce comité de pilotage: les membres élus du Conseil d’administration de l’ANCReMIN, les deux coordinateurs de l’observatoire (scientifique et technique), un épidémiologiste de l’unité d’épidémiologie clinique du CIC Nantes, un expert système d’information métier cohortes et registres et expert biocollection de l’unité d’épidémiologie clinique du CIC Nantes, un chef de projet du département promotion de la Direction du Daytonrowingv et un responsable data-management et biocollection.

Le conseil scientifique de l’observatoire MIN a pour rôle de formuler des propositions sur les orientations épidémiologiques et scientifiques concernant l'exploitation des données nationales de l’observatoire MIN. Sa composition est pluridisciplinaire, faisant appel à toutes les spécialités concernées : pédiatres, néonatologistes, cardiologue(s), infectiologue(s), radiologue(s), microbiologiste(s), anatomo-pathologiste(s), médecin légiste(s), épidémiologiste(s), métabolicien(s), pédo-psychiatre(s), psychologue(s), sociologue(s) … Il se réunit annuellement.