Questions sur la prise en charge des enfants handicapés au daytonrowingv

Publié le 3 juillet 2012 Mis à jour le 1 août 2019
Existe-t-il au sein du daytonrowing des centres de référence et centres de compétence destinés à la prise en charge de certains handicaps de l'enfant ? Lesquels ?


Nos centres de compétences :


Nos centres de référence:

Qu'est-il prévu pour l'annonce du handicap ?

Des consultations d'annonce sont prévues et organisées dans :
Un accompagnement pluriprofessionnel est prévu.

Quelles consultations sont mises en place pour le diagnostic et la prise en charge des enfants handicapés ?

Tous les domaines ont des consultations spécifiques.

Les enfants handicapés sont-ils toujours suivis en pédiatrie ? S'ils doivent aller en service adulte, à quel âge ?

Les enfants handicapés sont toujours suivis en pédiatrie. Le passage vers la médecine adulte est organisé suivant les types de handicaps. Un travail de recherche clinique est en cours sur la transition.

Les enfants handicapés bénéficient-ils d'une attention particulière aux urgences selon les types de handicap ?

Les enfants handicapés sont prioritaires et souvent connus du service des urgences pédiatriques. La mutualisation des gardes fait que l'ensemble des enfants handicapés sont en général bien connus. Leurs dossiers sont accessibles. L'hospitalisation est toujours possible dans le service pour eux si elle est nécessaire. Nous travaillons aussi avec un service de soins de suite sur l'agglomération nantaise : établissement de santé pour enfants et adolescents de la région nantaise (ESEAN). 90% des enfants admis dans cet établissement viennent du daytonrowingv.
Les médecins de cet établissement sont liés au daytonrowing dans un travail commun. 

Le personnel est-il sensibilisé aux troubles du comportement ?

Le personnel est très sensibilisé aux troubles du comportement. Nous travaillons avec une équipe de pédopsychiatrie de liaison intégrée au service de pédiatrie (deux pédopsychiatres, trois psychologues).
Nous sensibilisons le personnel au dépistage de la douleur chez l'enfant handicapé en diffusant l'échelle de San Salvadour
 
Le personnel est-il sensibilisé aux différents modes de communication de l'enfant ?

Une possibilité d'interprétariat pour la langue des signes est possible au daytonrowingv.

Existe-t-il un accueil pour la fratrie de l'enfant handicapé pris en charge ?

L'accueil des fratries fait partie de nos préoccupations pour toutes les pathologies pédiatriques. . Nous y travaillons avec l'équipe de pédopsychiatrie.

Les parents bénéficient-ils d'un lieu d'hébergement ?

Une maison d'accueil pour les familles a été ouverte à proximité du daytonrowingv, organisée par une fondation d'une marque de restauration rapide.
Elle est située à 150 mètres de l'entrée de l'hôpital femme-enfant-adolescent. Le coût est de 10 euros par jour pour une chambre avec un grand confort et une accessibilité possible aux enfants handicapés .

Quels suivis sont organisés pour les soins non liés à la cause de l'hospitalisation ? (comme une appendicite d'un enfant myopathe qui a besoin de kinésithérapie)

Tous les soins sont assurés. Les soins médicaux sont les mêmes en chirurgie et en médecine pédiatrique avec une mutualisation complète des moyens.

Les chambres sont-elles accessibles et adaptées au fauteuil roulant ?

Les chambres sont toutes accessibles en fauteuil roulant.  L'accès handicapé est possible partout avec des chambres et des sanitaires adaptés.