questions sur les médicaments immunosuppresseurs - Advagraf® (tacrolimus à libération prolongée)

Publié le 16 avril 2013 Mis à jour le 7 octobre 2016

les informations qui suivent peuvent être téléchargées au format (voir encadré ci-contre).

La dénomination commune internationale
Tacrolimus (à libération prolongée) est la molécule active du médicament. Advagraf® est le nom commercial.
Il existe sous forme de gélules à libération prolongée à 0,5mg; 1mg; 3mg et 5mg.

A quoi ça sert ? Comment ça marche ?
Ce médicament va aider mon organisme à « accepter » l'organe transplanté en abaissant les défenses immunitaires. On parle de médicament « anti-rejet » ou immunosuppresseur.

Quand et comment prendre mon traitement ?
  • l'essentiel est de ne pas oublier mon traitement. Une seule prise par jour, de préférence le matin;
  • pour une meilleure efficacité, je prends mon médicament une heure avant ou deux à trois heures après le repas et ce une fois par jour;
  • j'avale les gélules avec de l'eau;
  • je dois sortir les gélules de leur plaquette juste avant la prise;
  • le jour de la consultation : je ne prends pas la dose du matin, je viens avec en consultation et je la prends après la prise de sang.

Que faire si j'ai oublié une prise ou si je vomis?

  • je ne double pas la dose pour compenser l'oubli;
  • si je me rends compte de l'oubli dans les douze heures qui suivent l'heure de prise habituelle: je prends la dose et je ne décale pas l'heure de la prochaine prise;
  • si l'oubli est supérieur à douze heures : je saute la prise et je prends la suivante à l'heure habituelle;
  • si je vomis dans la demi-heure suivant une prise, je reprends une dose.

Les effets indésirables :
Ce médicament est généralement bien toléré. Néanmoins, peuvent survenir :
  • des tremblements;
  • des diarrhées;
  • un diabète;
  • une toxicité rénale : pour cette raison, le taux du médicament dans le sang est contrôlé à chaque consultation et la dose est modifiée si besoin.
Si je suis inquiet ou gêné j'en parle en consultation ou je demande conseil à mon pharmacien.

Que dois-je savoir ?  
  • le tacrolimus est un médicament immunosuppresseur, qui en abaissant mes défenses immunitaires, m'expose à un risque d'infection. Il existe aussi un risque de développer des cancers et il s'agit avant tout de cancers de la peau. Je dois donc limiter mon exposition au soleil et aux rayons UV et utiliser une crème solaire à indice de protection élevé;
  • médicaments et aliments à éviter car ils modifient les taux sanguins du tacrolimus:
    • les produits à base de millepertuis (médicaments de phytothérapie),
    • le pamplemousse sous toutes ses formes (fruit, jus, confiture...);
  • si je voyage :
    • je n'oublie pas d'emporter mon traitement et mon ordonnance valide,
    • il est impossible de me vacciner contre la fièvre jaune si je prends ce médicament, comme pour tout médicament immunosuppresseur. Je ne pourrai donc pas me rendre dans certains pays (Afrique surtout).

Conservation des médicaments
Je conserve mon médicament dans l'emballage d'origine à l'abri de l'humidité.

Si je désire une grossesse
Le tacrolimus peut être poursuivi pendant une grossesse.