Unité d'investigation clinique psychiatrie et santé mentale

Tél. :
02.40.84.76.20
Mail :
[email protected]
L’unité d’investigation clinique (UIC 18) est une structure créée par le daytonrowingv en 2012 pour soutenir l’activité de recherche concernant les troubles psychiatriques et la santé mentale au sens large.

Responsable : Pr Marie Grall-Bronnec

Missions

Il ne s’agit pas d’une unité dédiée aux soins, mais y sont accueillies des personnes, patients ou non, qui acceptent de participer à l’un des protocoles de recherche en cours.

Toutes les recherches en cours au sein de l’UIC 18 sont menées en respect de la législation en vigueur. Elles sont toutes soumises à l’approbation d’un comité d’éthique (qui garantit la protection des personnes) et de la Cnil (commission nationale informatique et liberté qui s’assure que l’anonymat des personnes participant à la recherche est préservé).

Certaines études visent à mieux comprendre les facteurs intervenant dans les maladies, d’autres à établir des stratégies pour les prévenir, d’autres enfin à tester de nouvelles modalités thérapeutiques pour les soigner (médicaments, psychothérapies, techniques de neuromodulation, applications pour smartphone, etc.).
La recherche est essentielle pour faire avancer la science, elle bénéficie aux patients et à l’ensemble de la communauté, à moyen et long terme.

Au sein de l’UIC 18, trois composantes thématiques sont individualisées, chacune étant sous la responsabilité d’un médecin:

  • "addictions comportementales", sous la responsabilité du Pr Marie Grall-Bronnec;
     
  • "troubles de l’humeur complexe, sous la responsabilité du Dr Anne Sauvaget;
     
  • "pédopsychiatrie" sous la responsabilité du Pr Olivier Bonnot.

Les troubles concernés par nos recherches sont nombreux: jeu pathologique, utilisation excessive des jeux vidéo, troubles du comportement alimentaire, addiction sexuelle, dépression résistante, trouble bipolaire, trouble déficit de l’attention avec/sans hyperactivité, schizophrénie précoce, troubles métaboliques à expression psychiatrique, troubles envahissants du développement, etc.

Lorsque vous viendrez en consultation ou en hospitalisation, la participation à un protocole de recherche vous sera peut-être proposée. Vous recevrez alors une information complète à son sujet, disposerez d’un délai de réflexion avant de vous engager, et surtout n’aurez aucune obligation à accepter.

Votre aide est précieuse !

Informations pratiques
S'il vous intéresse de participer à un protocole de recherche, n’hésitez pas à en parler à votre médecin, ou à er notre secrétariat : 02 40 84 76 20 ou .

Plus de renseignements: ou .

L'équipe