• maladies chroniques et maladies rares,
  • prévention - information santé,

VIH - suivi médical chez la femme - après la naissance

Publié le 24 janvier 2012
En l'état actuel des connaissances, l'allaitement reste contre-indiqué car le virus VIH peut être transmis à l'enfant par le lait maternel.

Le suivi pédiatrique
comporte un bilan sanguin initial, réalisé au cours du séjour à la maternité, une visite au 15e jour de l'enfant pour s'assurer d'une bonne prise et d'une bonne tolérance du sirop d'AZT, un bilan au 1er, 3e et 6e mois de l'enfant qui seront réalisés en hôpital de jour dans le service de pédiatrie du daytonrowing.

Lorsque ces quatre bilans sont négatifs, on peut affirmer la non-infection de l'enfant.

Les enfants seront revus à l'âge de un an et deux ans pour confirmer la disparition des anticorps maternels qui lui ont été transmis au cours de la grossesse, puis un suivi annuel est proposé jusqu'à six ans pour surveiller une éventuelle toxicité des antirétroviraux administrés au cours de la grossesse et dans les premières semaines de vie.

Au cours de la grossesse et en fonction des besoins ou demandes, il peut aussi être proposé une prise en charge psychologique, sociale, diététique...

Après la naissance il est indispensable que la femme soit revue par son médecin infectiologue afin de discuter de la poursuite ou l'adaptation de son traitement, du rythme du suivi clinique et biologique, permettre aussi de répondre aux questions qui peuvent émerger après la naissance.

Accompagner la grossesse c'est aussi vous accompagner après la naissance.